L'Institut de la communication et des médias (ICM) se situe sur la commune d'Échirolles et dépend de l'Université Grenoble Alpes (UGA).
Le bâtiment abrite : Le département des Sciences de l’information et de la communication et le département Journalisme font partie de l'UFR LLASIC (Langage, Lettres, Arts du spectacle, Information et communication, Journalisme), une des 24 composantes de l'UGA.
ICM étage

L'histoire de l'ICM

C'est en 1978 que Jean Louis Alibert, Bernard Miège et Yves de la Haye sont commandités par le CNRS pour réaliser une étude portant sur la communication. Ils fondent pour l'occasion un laboratoire de recherche intitulé Groupe de Recherche sur les Enjeux de la Communication (GRESEC), toujours en activité actuellement.
Il a fallu attendre 1989, soit près de dix ans, pour que le département voit le jour officiellement, parallèlement à une nouvelle discipline : les sciences de l'information et de la communication.

C'est à l'université Stendhal - Grenoble 3 de l'époque que cette discipline naissante fut accueillie. Les Sciences de l'Information et de la Communication n'ayant pas été prévues lors de la construction de cette faculté, il fallut rapidement trouver un lieu pour que les étudiants et les enseignants puissent s'épanouir et travailler dans des conditions optimales.

En 1992, l'État mit en place le plan « Université 2000 » dans lequel les collectivités et les régions participaient financièrement à l'équipement du matériel universitaire. La ville d’Échirolles voulue s'insérer dans ce programme en construisant un bâtiment universitaire sur sa commune. L'UFR de Communication saisit alors cette opportunité et c'est ainsi qu'en 1996 l'Institut de la communication et des médias (ICM) ouvrit ses portes à Échirolles.